Méthodologie - Composition du Panel

Principe méthodologique

Un panel citoyen est un processus qui doit permettre à des citoyens au départ de la variété de leurs propres aspirations et grâce à des échanges nombreux et argumentés de produire des avis et d’arriver à un consensus afin d’éclairer les autorités publiques et d’élargir la vision  d’une question d’intérêt général, de son contexte réel et des options à envisager.

Ce n’est ni une enquête quantitative (mesurer) ni une enquête qualitative (comprendre). Le but est de produire des avis argumentés.

La constitution du Panel repose donc sur le principe d’une diversification raisonnée : on veille à ne pas concentrer les sujets au sein d’une même catégorie (sociale, d’âge, de genre ou de lieu d’habitat), et ainsi à les répartir sur base du principe que les opinions peuvent a priori varier selon le groupe d’appartenance des individus.

Constitution du panel

Conscient de la diversité présente en Wallonie – en termes de sexe, géographie, âge, statut socio-professionnel ou encore niveau d’éducation –, il a paru primordial de veiller à la diversification des profils des personnes participants au panel. La population visée était les personnes de plus de 18 ans résidant en Région Wallonne.

Pour s’assurer de la diversification des profils, la composition du panel a été effectuée en plusieurs étapes :

  • 5000 ménages tirés au sort ont reçu une lettre d’invitation ;
  • Sur base des 163 réponses reçues, une soixantaine de personnes ont été confirmées après avoir montré leur intérêt pour la démarche et leur disponibilité ;
  • Ce groupe a alors été renforcé par la recherche de citoyens issus de groupes trop peu représentés : les éloignés du numérique, les jeunes, les agriculteurs, les populations marginalisées.

50 panélistes et 25 suppléants ont été sélectionnés, aux profils diversifiés en termes de genre, d'âge, de province, de statut socio-professionnel, de composition familiale, etc. Ces éléments sont présentés ci-dessous. Finalement, il y a eu une participation active de 53 panélistes au processus.

Où se situe l'habitation ? 

Quel est le statut socioprofessionnel ?

Quelle est la situation familiale ?

Quel est le dernier diplôme obtenu ?

Le travail de constitution a été confié à Sonecom

Christine Hesse, chef de projet

Marion Delmon, chargée de mission

Av. Gouv. Bovesse, 37 bte 3 – B-5100 Jambes
0032(0)81 23 44 60  sonecom.be